Maxime Doucet-Benoit : une petite dernière avec les rouges

Par Fanny Samson

(c) Maryse Lemieux

(c) Maryse Lemieux

Le député d’Outremont et transfuge Maxime Doucet-Benoit s’est présenté hier à l’Assemblée nationale pour une dernière simulation parlementaire aux côtés des rouges, le tout dans le calme et l’harmonie.

Celui qui se dit chef légitime des bleus a retrouvé ses anciens collègues du caucus des bleus, sans anicroche. « J’ai trouvé cela très sympathique. J’ai même eu des câlins, a confié le député. Ils étaient tous très gentils. »

Du côté des rouges, sa présence est vue de façon positive au sein de leur caucus. Le député de Saint-Maurice, Yannis Harrouche, a admis que les rouges sont heureux d’avoir avec eux un bleu. « C’est rare que les bleus soient bons, alors on est contents de l’avoir », a ajouté le député de Mercier, Pierre-Olivier Campagna.

Flatté par les commentaires des membres de son caucus, Maxime Doucet-Benoit va dans le même sens que ses collègues. « Je pense que je suis un très bon bleu, a-t-il fait savoir en riant. Je pensais même être le meilleur. »

Même s’il était à un 25 cents de la chefferie des bleus, cette époque est dernière lui. « Je suis très content de ce que j’ai accompli avec les rouges. J’ai découvert une super belle équipe, a affirmé le député. Des gens qu’honnêtement j’haïssais, mais en leur parlant, j’ai découvert de très bonnes personnes. »

Jadis un « fervent bleu », il sera dorénavant un « fervent rouge », pour un « beau dernier Parlement étudiant du Québec ».

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s