Le ministre L’Heureux veut combattre l’exode rural

DSC00206

Marie-Jeanne Dubreuil

Plus de 80 ans après le plan Gordon, l’ancien ministre de l’Intérieur et du Développement rural et député de Trois-Rivière, Samuel L’Heureux, veut instaurer un nouveau plan d’action de 35 millions de dollars afin de stopper l’exode rural et de valoriser la vie en régions, a-t-il annoncé lors d’une séance de déclarations ministérielles hier matin, alors qu’il était toujours en poste. Selon lui, la vitalité d’une région passe inévitablement par sa capacité à accueillir de nouvelles familles et à retenir, sur son territoire, celles qui y sont déjà.

«S’il n’y a pas renouvellement de la main d’œuvre, s’il n’y a pas une jeunesse vivante et active au sein des régions, celles-ci seront condamnées à la décrépitude», clame-t-il.

Son plan serait constitué de trois principaux volets dont le premier serait l’éducation, alors que des conférences seraient établies dans les écoles afin de faire connaître les avantages de la vie en région à tous les jeunes du Québec. Le deuxième volet serait axé sur la communication, alors que des publicités valorisant la vie rurale circuleraient dans les médias. Le troisième et dernier volet de ce plan consisterait en la création d’un « Office québécois pour la vie rurale », qui soutiendrait les familles et les municipalités afin que les habitants aient tout le nécessaire pour combler leurs besoins.

Des plans similaires de colonisation ont déjà été entamés par le passé, dont le plan Gordon, cité plus haut, qui visait à coloniser l’Abitibi pendant la Grande Dépression. Cependant, l’ancien ministre assure que le sien se démarque des autres, puisqu’il s’adresse à tous les jeunes du Québec.

Opposition mordante

Les Rouges n’ont pas tardé à s’opposer au projet de colonisation de l’ancien ministre L’Heureux en accusant le ministre de ne pas prendre une bonne méthode pour garder les Québécois en région. Le député de Beauce-Sud, maintenant Leader et Président du Conseil du Trésor au sein du nouveau gouvernement rouge, croit que monsieur L’Heureux devrait valoriser les diplômes d’études professionnelles plutôt que d’organiser des conférences dans les écoles, volet qu’il a qualifié de « meilleure idée depuis l’invention des bandes blanches sur les mouffettes ».

Le député de Trois-Rivières a tout de suite répliqué en déplorant le « ton de rigolade » de son collègue et en réitérant sa confiance envers son projet, qu’il compte continuer malgré le manque de soutien du parti adverse.

Autochtones et technologie

Deux autres ministres ont proposé des projets qui ont su se démarquer en chambre hier matin, soit la députée de Sainte-Rose, Sacha Thibault, ainsi que le député de Ste-Marie-St-Jacques, Mikael Dawly. La première, qui était encore ministre des Affaires autochtones au moment de faire sa déclaration, dans sa préoccupation par rapport au sort des autochtones qui quittent les réserves, a proposé un plan de 10 millions de dollars afin d’aider les autochtones qui habitent hors de leur réserve à s’intégrer à la société québécoise et à se sortir de la rue. Madame Thibault a tenu à rappeler qu’un autochtone, une fois sorti de sa réserve, avait trois fois plus de chances de devenir itinérant que n’importe quel autre résident du Québec.

Le projet du député de Ste-Marie-St-Jacques, alors ministre de l’Innovation et des Technologies, a, quant à lui, proposé la mise en place de logiciels interactifs et de casques virtuels dans les écoles secondaires afin de rendre l’enseignement plus varié et plus adapté aux jeunes d’aujourd’hui qui vivent de plus en plus avec les nouvelles technologies, selon lui. Monsieur Dawly a qualifié son projet, nommé « Réalité virtuelle, meilleure réalité réelle », de novateur et peu coûteux, puisqu’il n’équivaudrait qu’à moins d’un pour cent de son budget annuel, contredisant ainsi les craintes des Rouges que le projet amène des coûts faramineux et qu’il « enfonce une autre réforme inutile dans la gorge des Québécois », comme l’a indiqué le député de Lafontaine, Jean-Noël Alain-David.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s